RN 406 (pour la desserte du port de Bonneuil) : l’enquête publique 2013

  • Ajouter à mon bloc-notes
  • Partager
  • Imprimer la page

Le projet est porté par l’État via la DRIEA (direction régionale et interdépartementale de l’équipement et de l’aménagement de l’Ile-de-France). Il s’agit de réaliser un accès direct entre le port de Bonneuil-sur-Marne et le réseau autoroutier d’Ile-de-France afin que les poids lourds n’utilisent plus les voiries locales dans des zones fortement urbanisées

Ce projet de desserte routière du port se situe sur les communes de Bonneuil et Sucy-en-Brie. Il vise à prolonger la RN 406 (sur environ 2 Km, depuis son échangeur avec la RN 19) par une voie nouvelle strictement bidirectionnelle à 2 x 1 voie + bande d’arrêt d’urgence, non élargissable, jusqu’au réseau de voirie interne du port de Bonneuil.

L’impact sur Saint-Maur et l’enquête publique

Le port de Bonneuil se trouve en bordure sud de la Ville de Saint-Maur (sur la rive gauche de la Marne). De manière générale, la Ville est très attachée à l’amélioration de la qualité de l’air. Pour éviter sa dégradation, elle demande la prise en compte globale de l’impact de la pollution atmosphérique générée par la circulation automobile dans la zone du projet et un suivi régulier. Par ailleurs, la Ville de Saint-Maur est propriétaire d’un terrain à Sucy, sur lequel est implanté le stade Paul Meyer. Cet équipement accueille des activités sportives saint-mauriennes : football, rugby, tennis, athlétisme,… Or, il est situé pour partie dans l’emprise nécessaire au projet de nouvelle desserte routière. La perte partielle de cet espace et de son usage doit être compensée (sur le plan financier et foncier). L’objectif de la Ville est de conserver les capacités d’accueil du stade, tant sur le plan quantitatif que qualitatif.

L’enquête publique (organisée par la préfecture du Val-de-marne) a eu lieu du 10 juin au 10 juillet 2013 dans les communes de Bonneuil et Sucy. Le public a pu consulter le dossier, émettre un avis sur le registre d’enquête et bénéficier (dans chaque mairie) de 3 permanences du commissaire-enquêteur. Il n’y avait pas de contribution possible par voie électronique et le dossier n’était pas en ligne.

Etat d’avancement du projet

  • La Commune de Saint-Maur a formulé un vœu du Conseil municipal le 8 décembre 2011 (en phase de concertation préalable) et émis un avis du Maire le 10 juillet 2013 (qui a été annexé au registre d’enquête publique).
  • Le Commissaire-enquêteur a rendu son rapport le 8 août 2013. Il est consultable sur : ici Son avis est favorable « sous la réserve que simultanément au projet, on installe une station permanente de suivi de la qualité de l’air dans la zone Nord du projet ».
  • Le Conseil municipal en a débattu le 26 septembre.
  • Les travaux ont été déclarés d’utilité publique par arrêté préfectoral du 13 janvier 2014 (ce qui vaut mise en compatibilité du Plan Local d’Urbanisme de Sucy). La DUP est consultable sur le site internet précité.
  • La convention de financement (entre l’Etat, la Région, le Département, l’Etablissement Public Territorial « Grand Paris Sud Est Avenir », et Ports de Paris) a été signée le 7 juin 2016 (pour un montant global de 77,2 millions d’euros).
  • Le calendrier prévisionnel de mise en œuvre est le suivant : poursuite des études techniques (2016), dossier d’autorisation préfectorale « Loi sur l’Eau » (2017), enquête parcellaire et acquisition des terrains (2017), finalisation technique du dossier de projet (fin 2018), travaux (2 ans et demi jusqu’en 2021).
Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?