Signature de la nouvelle Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance

Catégorie(s) : Cadre de vie

La Ville de Saint-Maur a signé sa nouvelle Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance en présence de tous les partenaires.

Le mercredi 18 mai 2022, Sylvain BERRIOS, maire de Saint-Maur, présidait en salle du Conseil municipal de l’Hôtel de Ville le Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD), organe central de la politique locale de sécurité de la Ville. À cette occasion, le maire, Sylvain BERRIOS, le représentant de la Préfète du Val-de-Marne, Sous-préfet d’arrondissement, Bachir BAKHTI, le Président du Conseil départemental du Val-de-Marne, Olivier CAPITANIO, la Conseillère régionale Yasmine Camara, le directeur académique adjoint des services de l'Éducation nationale, Olivier Grèzes, le procureur de la République, Stéphane HARDOUIN, le directeur territorial adjoint de la direction territoriale de la sécurité de proximité Frédéri Cheyre, les bailleurs sociaux et la RATP ont signé la nouvelle Stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance pour la période 2022-2026. Une signature qui s'est tenue en présence de la Police municipale, du commissaire de Police nationale de Saint-Maur, des chefs d'établissements scolaires et des présidents de comités de quartier.

Sylvain BERRIOS, Maire de Saint-Maur, a souligné que « la sécurité et la tranquillité publique sont des enjeux majeurs, qui nécessitent une mobilisation permanente de tous les acteurs locaux. Il s’agit d’une nouvelle stratégie claire, qui fixe le cap de la prévention et de la lutte contre toutes les formes d’insécurité pour les prochaines années ». Il a ajouté que « C’est la première fois que les collectivités – Ville, Département, Région – signent cette stratégie aux côtés des acteurs régaliens. »

Ce document définit les axes stratégiques de lutte contre la délinquance et de prévention des phénomènes locaux de délinquance :

  • La lutte contre le trafic et l’usage de stupéfiants ;
  • La lutte contre les cambriolages ;
  • La prévention de la délinquance des plus jeunes et la garantie de la tranquillité publique aux abords des établissements scolaires ;
  • La sécurité routière ;
  • La sécurité des parvis des gares ;
  • La lutte contre les violences faites aux femmes et les violences sexuelles.

Cette stratégie volontariste se décline en un ensemble d’actions permettant la prévention et la lutte au quotidien contre la délinquance, afin de renforcer la sécurité des Saint-Mauriens. Elle s’inscrit dans la continuité d’un travail partenarial mené depuis plusieurs années à la fois par les acteurs de la sécurité publique (police municipale, police nationale, parquet), mais aussi les acteurs indispensables que sont le Département, la Région, l’Éducation nationale, la RATP, les bailleurs sociaux ou les chefs d'établissements scolaires.

Les élus locaux jouent un rôle central pour mener à bien la synergie nécessaire entre tous les acteurs de la sécurité au sein du CLSPD. Sylvain BERRIOS, Maire de Saint-Maur, a souligné en effet que « à Saint-Maur, la sécurité se décline par le travail quotidien des policiers municipaux et des îlotiers du service Saint-Maur Proximité, qui connaissent le terrain et les habitants. Leur action est complémentaire à celle de la police nationale. » Il a rappelé également l’importance du dispositif de vidéoprotection de la Ville « qui continuera à être renforcé notamment par l’intégration de caméras innovantes contribuant à la lutte contre les cambriolages ». Bachir Bakhti, sous-préfet d'arrondissement a souligné à son tour l'importance de cette stratégie « qui permet d'associer toutes les énergies au service des concitoyens. Des concitoyens qui ont légitiment droit à la tranquillité publique ».

Dernière mise à jour : 18 mai 2022