Des pochoirs pour une rivière plus propre

27 févr.

Autres événements

27 févr. 2020

  • Ajouter à mon bloc-notes
  • Partager
  • Imprimer la page

Depuis le mois de janvier, des pochoirs « Ne rien jeter, la Marne commence ici » sont apparus à proximité des bouches d'eaux pluviales.

Vous les avez sans doute déjà aperçus un peu partout sur les trottoirs de la Ville. Depuis le mois de janvier, des pochoirs « Ne rien jeter, la Marne commence ici » sont apparus à proximité des bouches d'eaux pluviales. Une initiative originale de la Ville pour sensibiliser les habitants à la lutte contre les sources de pollution terrestre, pour protéger le milieu aquatique et donc préserver notre belle boucle.

À Saint-Maur, le réseau d’assainissement sépare les eaux usées des eaux pluviales. Les eaux usées sont traitées en station d’épuration, les eaux pluviales partent quant à elles directement dans la Marne.

Le saviez-vous ?

Souvent jeté au sol de manière machinale, un mégot pollue à lui seul 500 litres d’eau.

 

Pour Claire Beyeler, chargée de mission auprès du Syndicat Marne Vive, « il est important que les habitants comprennent que lorsque l’on jette un détritus sur le trottoir, celui-ci est avalé par les bouches d’eaux pluviales et part directement et sans traitement dans la Marne, contribuant ainsi à sa dégradation» Le Syndicat œuvre depuis des années pour des réseaux plus respectueux de l’environnement.

Depuis 2019, un agent est même chargé de sensibiliser les collectivités et les aménageurs sur l’importance de la bonne gestion des eaux de pluie pour protéger le milieu naturel. « Limiter la quantité d’eau de pluie qui part dans la Marne en privilégiant des sols perméables tels que les espaces verts est l’un des axes à développer », souligne Claire Beyeler.