Distribuer des sacs à baguette durable au lieu des sacs jetables

Catégorie(s) : Cadre de vie

Description

Il s’agit d’un projet tripartite :

- la commune qui a intérêt à diminuer les déchets.

- la boulangerie qui peut augmenter sa marge.

- les habitants, consommateurs responsable qui peut réaliser des économies (pain et déchetterie).


 Pour les clients des boulangeries qui le souhaitent, qui sont sensibles à la réduction des déchets, je propose d'expérimenter le sac durable en tissu. Chaque client qui viendrait 3 fois avec le même sac à baguette jetable se verrait offrir par sa boulangerie (et éventuellement la ville de Saint Maur qui serait partenaire) un sac à pain durable.


 1/ La ville de Saint-Maur pourrait être partenaire et financer un premier lot de sac à pain durable pour lancer l’initiative et convaincre les premières boulangeries partenaires. Si l’initiative est probante, l’opération pourrait être étendue à d’autres boulangeries. Les sacs pourraient soit être vendus par la boulangerie, soit financée par la boulangerie sur cette mécanique.

Au final, cette initiative doit être déployée de sorte qu’elle ne coûte globalement pas plus cher ni aux habitants, ni à la ville, ni aux boulangeries.


 2/ En considérant qu’un client revienne 3 fois avec sa pochette à pain en papier, cela incite le client à rentrer dans la mécanique de revenir avec son sac à pain pour acheter sa baguette. En plus, il a déjà économisé 2 sacs en papier !


 3/ Pour la boulangerie, cela récompense aussi la fidélité de ses clients. Il n’y a pas de contraintes pour les clients qui ne veulent pas jouer le jeu. Chacun reste libre. Enfin, le sac durable offert par la commune pourrait avoir le message suivant : « Je ne sers plus ? Je le donne à un voisin pour diminuer nos déchets. »

Justification

Chaque année un foyer qui achète 4 baguettes par semaine dans une boulangerie produit 1 kilo de déchet lié à l'emballage de sa baguette ce qui représente pour la ville de Saint Maur 30 tonnes de déchet papiers qu'il faut collecter et recycler. A 150E la tonne, cela revient à 4500E/an.

Dans le même temps, les emballages jetables de nos baguettes représenter entre 2 et 5% du prix de notre baguette. Il y a donc des marges pour nos boulangeries à retrouver pour financer l'opération.

 

J'ai fais le calcul, une boulangerie qui finance un sac à pain durable qui a une durée de vie de plus d'un an doit coûter moins de 6E à l'achat. Si c'est cas, et c'est cas, le bilan est bon pour la planète, rentable pour les boulangeries, pour les habitants et la collectivité.

Statut

A l'étude

Les votes

Je vote

Résultats

95 votes

  • Pour (86)
  • Mitigé (4)
  • Contre (5)

Dernière mise à jour : 16 avril 2021