Métro à Saint-Maur-Créteil : travaux par SEFI INTRAFOR

  • Ajouter à mon bloc-notes
  • Partager

Du 2 au 27 juillet 2018, l’État organise une consultation du public sur la demande d’enregistrement formulée par la société SEFI INTRAFOR en vue d’exploiter, à Saint-Maur-des-Fossés, une installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE).

Dans le cadre des travaux de la ligne 15 Sud du métro souterrain Grand Paris Express, 

SEFI INTRAFOR est chargée de réaliser les fondations de la gare de Saint-Maur-Créteil. Pour les « parois moulées », elle devra produire de la boue de forage « bentonitique » (à base de poudre d’argile et d’eau). L’installation sera située 37 rue du Pont de Créteil (parvis de la gare) et fonctionnera environ un an (montage – démontage inclus) sur 2018-2019.

Descriptif de la procédure :

L’installation est soumise à la procédure de « l’enregistrement » qui prévoit une consultation du public. Celle-ci a été ouverte par arrêté préfectoral adressé aux communes de Saint-Maur, Champigny, Créteil, Joinville et Maisons-Alfort. Elle se déroulera du 2 au 27 juillet 2018. Dans ce type de consultation, il n’y a pas de désignation d’un commissaire enquêteur.

Le dossier est consultable du 2 au 27 juillet :

  • sur le site internet de la préfecture.Cliquez ici.
  • en mairie de Saint-Maur :Hôtel de Ville, 4è étage (direction du Pôle Urbanisme Aménagement), du lundi au jeudi de 9h à 11h45 et de 13h30 à 17h45 (19h45 le mardi 10 juillet), le vendredi de 9h à 11h45 et de 13h30 à 16h45, et le samedi 07 juillet de 9h à 11h45.

Comment donner son avis (du 2 au 27 juillet) :

  • Par voie électronique à l’adresse suivante : pref-environnement@val-de-marne.gouv.fr
  • Sur le registre déposé à Saint-Maur (voir horaires ci-dessus)
  • Par courrier postal adressé à la Préfecture du Val-de-Marne : Direction de la coordination des politiques publiques et de l’appui territorial, Bureau de l’environnement et des procédures d’utilité publique, 21-29 avenue du Général de Gaulle, 94038 CRETEIL CEDEX

Poursuite de la procédure :

Au vu des observations du public, le préfet du Val-de-Marne statuera par arrêté pour autoriser ou refuser l’enregistrement de cette installation et le cas échéant fixera des prescriptions particulières

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?