Le stade Chéron

  • Ajouter à mon bloc-notes
  • Partager
  • Imprimer la page

Le Conseil municipal du 22 septembre 2016 a adopté le principe de la réhabilitation et de la mise aux normes du stade Adolphe Chéron. La rénovation de cette plateforme exceptionnelle en cœur de ville permettra d'améliorer les conditions d'accueil de tous les sportifs saint-mauriens : scolaires, jeunes et moins jeunes.

Actuellement, ce sont près de 3 200 usagers qui fréquentent en moyenne chaque semaine le stade Chéron. Plus de 7 000 jeunes collégiens et lycéens pratiquent l'athlétisme sur la piste et tous les ans, le stade accueille les épreuves sportives du baccalauréat. Au total, près d'une dizaine d'associations saint-mauriennes (US Lusitanos, EPIS, VGA Football masculin, VGA Football féminin, VGA sport handicap, VGA Athlétisme, AS Sapeurs-pompiers, VGA Pentathlon, AS Maccabi...) utilisent régulièrement la piste et le stade pour leurs cours et entraînements.

Pour accueillir dans les meilleures conditions l'ensemble de ces sportifs, la Ville a décidé de lancer un projet important de rénovation de cet équipement, bientôt centenaire. 
Ce projet, d'environ 5 millions d'euros (subventionné par la région à hauteur de 735 000€), prévoit ainsi le remplacement de la pelouse du stade par un gazon synthétique nouvelle génération afin d'augmenter considérablement le nombre d'heures d'utilisation annuelle du terrain au profit de l'ensemble des usagers, scolaires et associatifs. La piste d'athlétisme fera, elle aussi, l'objet d'une réfection en revêtement synthétique.

Nous avons la possibilité unique, avec ce projet, de pouvoir conjuguer toutes les pratiques sportives : football, athlétisme de haut niveau et apprentissage pour les plus jeunes

Sylvain Berrios, Député-Maire de Saint-Maur

Une piste et un stade homologués

Afin de conserver l'homologation de la piste d'athlétisme et d'obtenir une homologation en troisième catégorie en football, la Ville a demandé des dérogations auprès des instances sportives : la Ligue d'Athlétisme d'Ile-de-France (LIFA) et la Fédération Française d'Athlétisme ainsi que la Ligue de Paris Île-de-France de football et a obtenus leurs accords.

Ainsi, au terme du chantier de rénovation, le stade pourra prétendre à une homologation en troisième catégorie par la Fédération Française de Football. Cela permettra aux deux principales équipes locales d'y évoluer : les Lusitanos (CFA, quatrième division), et la Vie au Grand Air (VGA) en deuxième division féminine.
Par ailleurs, la piste d'athlétisme conservera ses six couloirs et son homologation, attirant donc toujours des athlètes de haut niveau.

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?